Overzicht

Nouvelles

Voulez-vous en savoir plus? Le bisphénol A une fois de plus sous les projecteurs

La pollution chimique n'est pas passee inapercue. Le roman policier scientifique et bestseller « Our stolen future », publie par Theo Colborn (1927-2014) et al. en 1996, a popularisé la théorie selon laquelle les produits chimiques synthétiques, dotes de propriétés similaires aux hormones naturelles, peuvent affecter tous les animaux, y compris les humains. Cependant, ce n'est qu'en 2017 que l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA, European Chemicals Agency) a classe le BPA comme substance extrêmement préoccupante (SVHC, substance of very high concern), car ses propriétés de perturbateurs endocriniens causent de graves problèmes de sante. L'Agence française de sécurité et d'hygiène de l'alimentation, de l'environnement et du travail a identifié 73 alternatives au BPA [ANSES 2013]. Idéalement, les solutions de remplacement d'un produit chimique préoccupant devraient être inertes ou au moins beaucoup moins toxiques que le compose d'origine. Cependant, de nombreuses alternatives chimiques actuellement sur le marché n'ont pas été testées…

Lisez l'article entier ici.